Pros

  • Agréable à porter longtemps
  • Bonne séparation des instruments
  • Basse bien présente
  • Diverses connexions de câbles disponibles
  • Articulé et assez pliable

Cons

  • Grand, encombrant et pas léger
  • Difficile à mettre sur la tête d'une seule main, peu pratique
  • Légèrement neutre, moins adapté au mélange
Get in Now!

Test du OneOdio Monitor 60

Concevoir

Les écouteurs sont en plastique dur, mais la sensation est agréable. Le bandeau est recouvert de caoutchouc mousse à mémoire de forme et ne gêne pas la tête, et les pavillons sont réglables en hauteur. Ils sont également presque entièrement articulés et peuvent être repliés à l’intérieur du casque pour économiser de l’espace. Dans l’ensemble, pour des écouteurs à moins de 100 euros, le design et les matériaux sont appréciables.

OneOdio Monitor 60

Le point sensible de ces écouteurs est l’esthétique, et je vais être honnête, l’impact initial une fois que vous avez ouvert la boîte pour la première fois et mis les écouteurs, n’était pas exactement positif. Une fois allumés, les Monitor 60 sont grands et au style peu exigeant.

Ne vous attendez donc pas à un design fin comme celui de certains écouteurs sans fil, qui tiennent bien sur la tête sans trop dépasser. Avec le Monitor 60, les pavillons dépassent vraiment.

Ce n’est pas seulement un facteur esthétique, la taille des pavillons et leur saillie est également un problème si vous souhaitez vous déplacer en transports en commun. Je les ai portés dans un avion lors d’un voyage récent, et si vous ne gardez pas la tête droite, vous risquez que les écouteurs bougent de votre oreille, car il suffit de tourner la tête vers la droite/gauche de quelques degrés pour faire le coup de tête d’affiche. botte contre l’appuie-tête du siège.

Cela dit, je les recommanderais donc à tous ceux qui écoutent de la musique à la maison sur le canapé/fauteuil, devant la télé, ou assis devant le PC, car l’un des meilleurs aspects de ces écouteurs est leur confort. Les pavillons seront en effet grands et saillants, mais pour cette raison ils sont aussi confortables et moelleux.

Confort et portabilité

Personnellement, je peux les porter pendant une session de 3 heures sur l’ordinateur (tout en faisant du montage vidéo dans un lieu public) sans avoir de problèmes et sans me sentir lourd.

Les coussinets sont faits d’un matériau que OneOdio appelle “cache-oreilles à mémoire de forme à haute teneur en protéines”. Je ne sais pas ce que l’on entend par “riche en protéines”, mais le résultat tant au toucher qu’à l’utilisation continue est satisfaisant. Les coussinets sont doux, assez respirants et ne s’écrasent pas une fois les écouteurs utilisés, mais ils restent très doux même après un certain temps.

Cependant, en raison des pavillons entièrement articulés et de la taille considérable de ceux-ci, je souligne que les écouteurs ne sont pas vraiment faciles à manipuler et à mettre sur la tête une fois sortis du sac à dos.

Souvent, je me retrouve à devoir perdre quelques secondes à réorganiser les pavillons dans une position droite, puis à les saisir tous les deux à deux mains et enfin à mettre les écouteurs sur ma tête.

Test du OneOdio Monitor 60 :

J’imagine que OneOdio a aussi pensé à ces écouteurs pour une utilisation DJ, donc le pavillon articulé est pratique pour ceux qui veulent n’en utiliser qu’un seul pour le monitoring. Quoi qu’il en soit, je pense qu’avec les prochaines versions du casque, nous devons mettre en œuvre une conception plus intelligente afin de pouvoir les mettre rapidement sur la tête.

Fonctionnalités et connectivité

Les deux pavillons du OneOdio Monitor 60 disposent de connecteurs pour brancher le câble. Le connecteur de l’oreillette droite est de 3,5 mm (mini-jack), tandis que le connecteur de l’oreillette gauche accepte les jacks de 6,35 mm.

Test du OneOdio Monitor 60 :

Dans le colis, j’ai agréablement trouvé plusieurs disponibilités de câbles pour connecter des écouteurs.

Il y a un câble torsadé de 3,5 mm à 6,35 mm, que j’utilise personnellement quotidiennement pour me connecter à l’ordinateur portable. Il est en effet possible de brancher le connecteur 6,35 mm sur l’oreillette gauche, et l’autre extrémité du câble (3,5 mm) sur n’importe quelle source acceptant le mini-jack.

Alternativement, le même câble peut être connecté à l’oreillette droite via une mini-prise et à la console DJ via une prise jack 6,35 mm.

Les options en tout sont :

  • câble mini-jack vers jack torsadé, adapté aux DJ par exemple.
  • câble court de mini-jack à trois broches à mini-jack à deux broches, avec microphone et bouton de commande au milieu du câble (pour les appels et le chat, par exemple)
  • Câble mini-jack à mini-jack de 3 mètres de long, adapté à la connexion à la télévision

Qualité audio

Le OneOdio Monitor 60 est principalement annoncé pour les DJ et les audiophiles (selon la boîte).

Pour les premiers, les écouteurs conviennent car ils ont un caractère sonore résolument accentué sur les basses fréquences. Le fait que le coussin soit bien rembourré et permette une isolation acoustique passive discrète est une autre caractéristique en faveur des DJ.

Pour les audiophiles plutôt, il faut garder à l’esprit que la qualité sonore de ces écouteurs fermés, bien qu’appréciable, ne se rapproche pas de la qualité audio des casques hi-fi, et qu’ils ne sont pas compatibles avec la haute impédance. Nous les recommandons donc à ceux qui aiment écouter de la musique chez eux, sans attendre des performances exceptionnelles en termes de précision sonore.

Personnellement, pour écouter Spotify depuis le PC, les 60 moniteurs offrent une expérience d’écoute très agréable, et comparés aux casques Bluetooth, ils permettent une meilleure séparation des instruments de musique et une meilleure représentation de l’image stéréo.

Méfiez-vous plutôt de ceux qui recherchent des écouteurs pour le mixage audio et la production musicale en poste, car ces écouteurs ne sont pas très neutres.

Insonorisation

L’isolation acoustique du Monitor 60 est passive et suffisamment efficace pour atténuer les bruits externes et se concentrer sur l’écoute de l’audio dans les écouteurs.

Étant donné que ces écouteurs sont de type fermé, et ayant un caractère sonore principalement accentué sur les basses fréquences, nous les recommandons également à ceux qui font de la musique et doivent enregistrer des instruments de musique. A utiliser en studio pour enregistrer une guitare, une basse, une batterie, ou encore pour le chant, les OneOdio Monitor 60 sont des écouteurs confortables, au son bien calibré et agréables à utiliser pour des sessions de longue durée.

Moniteur OneOdio 60 : verdict final

Si le design vous convient et que vous recherchez un casque filaire fermé pour vous connecter à votre système stéréo, console DJ, TV, PC, ou pour enregistrer de l’audio, le One Odio Monitor 60 est un casque de bonne qualité.

Ils conviennent à ceux qui préfèrent un son calibré pour accentuer les basses fréquences, et sont très bons pour le mixage en direct lors d’une session DJ, pour écouter de la musique pop et pour regarder un film.

Arthur
J'ai 25 ans, je suis consultant SEO et avant cela passionné de technologie. Je m'occupe de l'optimisation des sites internet afin d'améliorer leur positionnement sur les moteurs de recherche.