Pros

  • Portabilité et confort
  • Certification IPX4
  • Suppression active du bruit
  • Commandes de pression sur la tige
  • Haute qualité audio

Cons

  • Prix haut de gamme
  • Connexion Lightning uniquement pour le chargement
  • L'intensité de la suppression du bruit ne peut pas être décidée
Get in Now!

Concevoir

Nous avons toujours eu quelques doutes sur la forme des anciens Airpods, notamment en ce qui concerne la potence qui n’est pas la meilleure d’un point de vue esthétique.

D’un point de vue pratique, cependant, il est utile pour améliorer la qualité des appels vocaux, car il rapproche le microphone de la bouche de l’utilisateur et permet de diriger le signal audio lorsqu’il parle.

Avec les écouteurs intra-auriculaires Airpods Pro, Apple décide alors de conserver le stel o, mais de le raccourcir. De cette manière on a toujours un bon rendu du micro, mais moins de protubérance.

Toujours au sujet de la potence, on retrouve ici une section avec contrôle de pression de type capacitif. Il est utile pour les fonctions de lecture-pause, de changement de piste, d’activation de l’assistant vocal et pour la fonction de transparence (nous en reparlerons plus tard).

Le boîtier de charge occupe le même espace que le boîtier Airpods d’origine, la seule différence est que l’ouverture est maintenant sur le côté long. Il y a une prise magnétique qui aide à ranger les écouteurs dans la bonne position, et aussi à éviter de les faire tomber accidentellement.

Chèques

Contrairement à d’autres véritables écouteurs sans fil où les commandes sont implémentées directement sur le casque, le fait d’avoir les commandes sur la tige vous permet d’éviter de pousser le casque à l’intérieur de l’oreille (ce qui est parfois douloureux) pour essayer de changer de piste ou de répondre. à un appel.

Test des Apple Airpods Pro

Le retour tactile est agréable, facile à trouver avec les doigts grâce à l’échancrure du design, le bouton poussoir capacitif est un gimmick tout à fait intéressant, qu’on apprécie vraiment au quotidien. La seule note que nous ferions à Apple pour la prochaine version est qu’il serait formidable d’avoir un retour haptique similaire à celui de la montre Apple.

Au bout de la tige, sur chaque écouteur, il y a un microphone pour la détection de notre voix, puis il y a un capteur utilisé pour la fonction de pause automatique lorsque nous retirons l’écouteur de l’oreille (fonctionne uniquement avec les appareils iOS).

Confort et portabilité

Le changement le plus notable est alors dans la forme de l’écouteur lui-même, qui dispose désormais d’un mécanisme d’emboîtement en caoutchouc très bien conçu, différent de tous les autres écouteurs. Trois embouts en caoutchouc sont fournis, pour les différentes tailles de conduit auditif. Il est important que vous utilisiez le coussinet en caoutchouc de la bonne taille, car si nous en choisissons un trop grand, il gênera à la longue, mais si nous en utilisons un trop petit, les écouteurs glisseront hors de l’oreille.

Pour savoir quel est le bon caoutchouc à utiliser, nous vous recommandons de suivre le processus d’installation via iPhone, qui vous indique exactement ce qu’il faut faire. De ce point de vue, bien que les Airpods Pro soient également compatibles avec Android, nous les recommandons avant tout aux utilisateurs d’Apple (évidemment) pour le degré de compatibilité et les fonctions supplémentaires dont vous pourrez profiter.

Une fois portés avec le bon caoutchouc, les écouteurs sont confortables, fermes et ne donnent pas la sensation de bouger de la position d’origine. Un hochement de tête, une course, un geste brusque, les écouteurs restent bien dans l’oreille, contrairement aux Airpods on sent qu’on peut aussi les utiliser pour faire du sport.

Et rien que pour le sport, puisque les Airpods Pro sont certifiés IPX4, ils peuvent survivre à une éclaboussure d’eau (attention, ils ne sont pas étanches) ou à la transpiration. Pour cela ils se prêtent bien mieux que les Airpods à une utilisation polyvalente. On les utilise dans le train pour aller travailler et écouter son podcast préféré, puis aller à la salle de sport on n’a pas à s’équiper d’une seconde paire d’écouteurs dédiés, les Airpods Pro sont parfaits pour tous les usages.

Fonctionnalités et connectivité

À l’intérieur des écouteurs, on retrouve la même puce H1 montée sur les Airpods de deuxième génération. Ce processeur puissant est responsable du bon fonctionnement de la connectivité sans fil.

Pour effectuer l’appairage avec l’iPhone, nous ouvrons le boîtier de charge et instantanément une carte apparaît sur l’écran du smartphone qui nous permet de connecter les écouteurs automatiquement.

Une fois jumelé avec l’iPhone, ce qui nécessite une longue pression sur le bouton situé à l’arrière du boîtier, le casque sera automatiquement connecté à chaque appareil Apple de votre compte iCloud. Si vous avez choisi l’écosystème Apple pour tous vos besoins technologiques, les Airpods Pro sont incroyablement conviviaux.

La stabilité Bluetooth avec iPhone est vraiment exceptionnelle, il n’y a pas d’interruptions ni de problèmes d’appairage. Sortez simplement les Airpods Pro de l’étui de chargement et amenez-les à votre oreille pour commencer à les utiliser.

Test des Apple Airpods Pro

La puce H1 permet également de prendre en charge l’activation de l’assistant vocal Siri par la voix (dites simplement “hey Siri”), ou nous pouvons appeler Siri en appuyant sur la tige.

Avec les appareils Android et Windows, le processus d’appairage est moins rapide, il faut entrer les paramètres bluetooth de son smartphone, tablette ou ordinateur, et rechercher manuellement les Airpods, comme n’importe quelle autre paire d’écouteurs bluetooth. Bien que nous n’ayons pas les fonctionnalités supplémentaires telles que le test d’ajustement des écouteurs et la fonction de pause automatique lorsque nous retirons les écouteurs, la connexion Bluetooth est toujours exceptionnellement stable.

Une fonctionnalité qui nous manque est la possibilité de régler le volume via les commandes du casque. La seule alternative pour éviter de sortir le téléphone de votre poche est de dire à Siri de baisser le volume. D’autres marques de véritables écouteurs sans fil ont réussi à inclure une fonction de contrôle du volume depuis le casque, ce serait formidable de voir cette option ajoutée dans la prochaine version.

La fonction santé auditive est intéressante, le casque envoie des informations sur le volume à l’intérieur de l’oreille au téléphone, et nous alerte si le volume d’écoute est trop élevé. Très utile du point de vue de la santé du conduit auditif. Cette fonctionnalité n’est pas nouvelle, on la retrouve aussi dans les anciens Airpods et dans les Beats Powerbeats Pro.

Qualité audio

Pour la qualité sonore, la différence entre les Airpods Pro et les Airpods est énorme. La première et la deuxième version des Airpods ne nous ont pas beaucoup impressionnés, alors qu’avec les Airpods Pro, notamment grâce au système d’insonorisation, le son est beaucoup plus corsé et riche dans toutes les fréquences.

La seule autre paire de vrais écouteurs sans fil qui ont un son aussi qualitatif est le** Sony WF-1000XM3**, qui sonne légèrement mieux, les Airpods Pro cependant, d’eux ont le plus de polyvalence pour une utilisation sportive.

Sans activer la fonction antibruit, les Airpods Pro ont un son naturel, clair et équilibré. Une fois la réduction de bruit activée, on entend un léger changement, le son devient un peu moins neutre à cause des interférences du logiciel, mais toujours très qualitatif et nettement au-dessus de la moyenne.

Une caractéristique que nous trouvons remarquable est la possibilité de mettre de la musique dans notre conduit auditif sans être intrusif. Avec d’autres vrais écouteurs intra-auriculaires sans fil, on a le sentiment que le son est “injecté” directement dans le cerveau, les Airpods Pro parviennent au contraire à isoler le conduit auditif, mais sans le faire peser sur nous.

Dans le spectre sonore, les Airpods Pro se démarquent dans la représentation des fréquences moyennes. Dans cette gamme, on constate que la voix humaine, tant dans la parole que dans les chansons, est restituée avec une richesse de détails et de texture sonore.

Non seulement la qualité audio du casque, mais aussi celle du microphone intégréC’est très bon. C’est un aspect important dans le choix d’un véritable casque sans fil de tous les jours, car la plupart du temps, nous nous retrouverons à gérer les appels via les écouteurs.

Notre voix est claire et compréhensible, même dans des environnements assez bruyants, les écouteurs gèrent bien les fréquences entre 100Hz et 3000Hz (la plage où réside la voix humaine), sans trop insister et être gênant, mais en excluant les sons. environnemental qui nous entoure.

Insonorisation

La caractéristique la plus innovante des Airpods Pro est la technologie utilisée pour la suppression du bruit. Sur chacun des deux écouteurs, il y a deux microphones, un à l’extérieur et un à l’intérieur.

Le premier capte les sons extérieurs, pour envoyer le signal à annuler au processeur, le second capte les sons reproduits par le casque à l’intérieur de l’oreille, pour optimiser les performances audio en fonction de la forme de notre conduit auditif.

Incroyable mais vrai, ce processus se déroule à une fréquence impensable de 200 fois par seconde, avec des micro-ajustements en temps réel pour améliorer la qualité du son reproduit dans les écouteurs.

Concrètement, les Airpods Pro sonnent très bien, et la suppression active du bruit est pleinement efficace. Pas aussi bon que celui des autres écouteurs supra-auriculaires à réduction de bruit, mais dans le véritable secteur des écouteurs sans fil, ils sont les meilleurs de tous (avec le Sony WF-1000XM3).

En déplacement en ville ou dans les transports en commun, les Airpods Pro font un bon travail pour réduire efficacement le bruit environnemental dans les fréquences qui dérangent et salissent l’écoute. C’est pouvoir écouter sa musique en toute tranquillité, c’est aussi pouvoir maintenir le volume bas sans avoir à le monter de manière disproportionnée pour étouffer les bruits extérieurs.

Si nous devons parler à quelqu’un, il suffit d’appuyer sur la tige et le casque passe en mode transparence, le volume d’écoute est baissé et le bruit ambiant est filtré.

Entre autres choses, contrairement à d’autres casques antibruit moins chers, on entend une remarquable qualité de reproduction des bruits extérieurs.

N’oubliez pas qu’en mode transparence d’un casque antibruit, vous n’écoutez pas la source sonore réelle, mais vous entendez la version “filtrée” par le microphone externe et reproduite dans le casque. Dans d’autres modèles, ce processus rend le son plutôt “faux” et traité. Ainsi, lorsque nous parlons à un caissier au supermarché, nous entendons sa voix presque métallique, tandis qu’avec les écouteurs Airpods Pro, la sensation est tout simplement naturelle . Voir c’est croire.

Le seul défaut du système ANC des Airpods Pro est l’absence de sélection d’intensité. L’annulation du bruit a trois options : activé, désactivé ou mode transparence. Par conséquent, il n’y a aucune possibilité de décider de la quantité de bruit externe à laisser entrer, une option que l’on retrouve par exemple dans les écouteurs antibruit Jabra.

Autonomie

En ce qui concerne l’autonomie de la batterie, les Airpods Pro dépassent les attentes et offrent une autonomie d’environ 5 heures avec ANC actif , ce qui est supérieur à la moyenne du vrai secteur des écouteurs sans fil.

Le boîtier offre 20 heures supplémentaires de charge supplémentaire , et grâce à la fonction de charge rapide, en plaçant les écouteurs à l’intérieur du boîtier pendant seulement 5 minutes, nous aurons environ une heure de lecture disponible.

La coque doit être rechargée à l’aide du câble Lightning, comme pour les iPhone. Pour les utilisateurs d’Apple, cette méthode convient, mais pour les autres utilisateurs, il aurait été plus pratique d’utiliser la connexion USB-C. Du côté positif, le boîtier de charge est compatible avec n’importe quelle base de charge sans fil de type Qi.

Apple Airpods Pro : avis et verdict final

Les Apple Airpods Pro sont les véritables écouteurs Bluetooth sans fil idéaux pour les propriétaires d’iPhone, ils dépassent de loin les Airpods en termes de qualité sonore et de fonctionnalités, et le prix élevé que vous payez est justifié par la quantité de fonctionnalités disponibles.

Si vous êtes propriétaire d’Airpods traditionnels et que vous en avez assez de les perdre de l’oreille ou de la mauvaise isolation phonique, l’achat du Pro résoudra tous vos problèmes. Les Airpods Pro sont également plus recommandés pour protéger votre audition, car ils ne vous obligent pas à monter le volume dans les lieux publics.

Si vous possédez plus de produits Apple, c’est encore mieux. L’intégration des écouteurs sera tout à fait naturelle, et basculer entre les iDevices sera bientôt encore plus facile, avec la prochaine mise à jour.

Pour les utilisateurs d’Android et de Windows, le marché des véritables écouteurs sans fil à réduction de bruit est assez vaste et vous n’avez pas nécessairement à choisir les Airpods Pro pour obtenir la meilleure qualité. Sony et Jabra proposent par exemple des modèles très intéressants.

Les Airpods Pro sont cependant un bon choix pour vous aussi, leur suppression du bruit est parmi les meilleures et ils sont polyvalents pour les activités sportives et quotidiennes.

S’ils sont utilisés pour une course ou à la salle de sport, ils restent fermement dans l’oreille, mais si vous recherchez des alternatives spécifiques pour cet usage, le Powerbeats Pro ou le Jabra Elite Sport sont un meilleur choix.

L’utilisation quotidienne des Airpods Pro est vraiment agréable, les écouteurs sont confortables à porter longtemps, et offrent une excellente qualité sonore. Le bouton sur la tige est une solution beaucoup plus intelligente que les autres modèles et nous nous retrouvons à l’utiliser souvent pour ne pas avoir à sortir le téléphone de notre poche.

La qualité de la suppression du bruit est incroyable, et la seule option qui manque est la possibilité de pouvoir augmenter ou diminuer l’intensité, mais honnêtement, entre les options marche, arrêt et transparence, nous avons tout ce dont vous avez besoin pour chaque situation.

Arthur
J'ai 25 ans, je suis consultant SEO et avant cela passionné de technologie. Je m'occupe de l'optimisation des sites internet afin d'améliorer leur positionnement sur les moteurs de recherche.