Pros

  • Design et portabilité
  • Qualité audio appréciable
  • Application Jabra Sound + bien conçue
  • Autonomie et gestion simple de la recharge

Cons

  • Ne convient pas aux petites oreilles
  • Quelques problèmes lors d'appels externes
  • Conception du boîtier de charge à améliorer
Get in Now!

Concevoir

Le design est l’un des points forts de ces oreillettes sans fil, et c’est aussi l’une des principales raisons pour lesquelles j’ai décidé d’adopter les 65t comme oreillettes bluetooth quotidiennes en 2021.

Personnellement, je préfère une paire d’écouteurs qui dépassent le moins possible. autre que l’oreille, et ce modèle Jabra satisfait pleinement ma préférence. En effet, lorsqu’elles sont portées, elles restent affleurantes et ne dépassent pas vers l’extérieur, contrairement aux Bose Soundsport Free qui sont beaucoup plus grandes et ont un design moins épuré.

Pour cette ligne d’écouteurs, Jabra n’a pas adopté le design avec la branche, dans le style Apple AirPods pour comprendre, et a plutôt opté pour une ligne plus contenue, avec un petit insert qui, une fois porté, va se positionner à l’intérieur de l’intertragique. encoche (entre le tragus et le lobe) de façon naturelle.

Test du Jabra Elite 65t

Sur cet insert, ou petite branche, qui se développe horizontalement lorsqu’il est porté, plutôt que verticalement (encore une fois, voir AirPods), les trous utilisés pour les 4 microphones, deux pour les écouteurs, qui sont chargés à la fois de la capture audio, sont clairement visibles. voix pour les appels et pour lire les bruits extérieurs.

Étant petit et ergonomique, avec des lignes sinueuses et très peu d’arêtes, je précise qu’une fois l’écouteur unique tenu dans la main, il peut arriver qu’il glisse des doigts. Cela m’est arrivé plusieurs fois, mais je ne considère pas cela comme un défaut particulièrement gênant.

À l’extérieur des deux écouteurs, nous trouvons les boutons permettant d’activer diverses fonctions, notamment marche / arrêt, volume, assistant vocal, etc.

La conception du boîtier de charge est assez bonne, mais pas parfaite. J’aime la taille, la forme, le poids et le matériau de construction, mais je trouve le mécanisme d’ouverture particulièrement éprouvant pour les nerfs.

Pour ouvrir le couvercle du boîtier et accéder aux écouteurs, la minuscule poignée est pratiquement inutilisable. Une option consiste à insérer l’ongle de votre pouce dans la fissure, au risque de casser un ongle.

La méthode que j’utilise pour ouvrir le boîtier consiste à utiliser quatre doigts et les deux mains pour créer une pression entre le corps du boîtier et le couvercle. Une opération à laquelle je suis maintenant habitué, mais je crois que c’est un défaut de conception notable.

Autre petite remarque concernant l’étui et les écouteurs, j’aurais préféré la connexion magnétique pour maintenir fermement les écouteurs dans l’étui lorsque le couvercle est ouvert. En raison du processus difficile d’ouverture du boîtier, il m’est arrivé plusieurs fois d’ouvrir le couvercle avec trop de force et les écouteurs sont sortis et sont tombés au sol.

En parlant de gouttes et de qualité de fabrication des écouteurs, je dois dire que c’est un plus. Pour diverses raisons, les écouteurs ont atterri à quelques reprises et sont toujours restés intacts. Ils sont donc capables de résister aux chutes accidentelles sans subir de dommages externes ou internes.

Pour les vrais sportifs, et pour ceux qui transpirent beaucoup, il existe une version de ces écouteurs spécialement conçue pour le sport, les Jabra Elite Active 65t, qui offrent une plus grande résistance à la sueur et à l’eau que les Jabra Elite 65t. Au même prix, entre l’Elite 65t et l’Elite Active 65t je recommande ce dernier, car hormis la meilleure qualité de fabrication, toutes les autres caractéristiques sont identiques.

Chèques

Les commandes des écouteurs sont à bouton-poussoir et non tactiles comme dans certains modèles d’écouteurs Bluetooth tels que le Sony WF-1000XM4. Cela signifie que pour activer les fonctions directement depuis les écouteurs, une certaine pression doit être appliquée, créant également une pression inévitable dans le conduit auditif.

Pour cette raison, je n’utilise pas souvent les commandes du casque, mais dans certains cas, il est pratique de les avoir. Les voici expliqués.

L’écouteur gauche a un bouton bidirectionnel (droite-gauche) et selon qu’il s’agit d’un robinet, d’un robinet moyen ou d’un robinet long, nous pouvons baisser / augmenter le volume, changer de piste ou éteindre le casque.

L’écouteur droit, quant à lui, n’a qu’un seul bouton. Avec une courte pression, vous pouvez démarrer ou arrêter la lecture de l’application ouverte et répondre aux appels. Avec un appui moyen-long, l’assistant vocal est activé, avec un appui long, les écouteurs sont éteints et avec un appui très long, l’appairage Bluetooth est réinitialisé.

Personnellement, les commandes que j’utilise souvent sont celles de lecture/pause et d’extinction des écouteurs, tous deux depuis l’écouteur droit. J’ai très peu utilisé les commandes de l’écouteur gauche, car je les trouve un peu inconfortables. Les opérations de changement de volume et de piste peuvent toujours être effectuées directement depuis le smartphone, avec lequel je suis mieux loti.

L’écouteur droit, entre les deux, est le maître. Il peut également être utilisé seul, mais l’écouteur gauche ne peut pas faire de même. C’est une fonctionnalité que l’on retrouve dans de nombreux modèles de vrais écouteurs sans fil.

Confort et portabilité

Ce sont des écouteurs intra-auriculaires, ce qui signifie qu’ils bloqueront complètement le conduit auditif, créant ainsi l’effet tunnel. Une fois porté, lorsque nous parlons, mangeons, ou conversons avec une personne, nous aurons l’effet tunnel, donc notre voix sera étouffée, nous entendrons les bruits de nourriture dans notre bouche, et les bruits extérieurs seront étouffés.

Passant d’autres types d’écouteurs, il m’a fallu un certain temps pour m’habituer à cette sensation.

Le Jabra Elite 65t s’adapte à l’intérieur du bol auriculaire et reste fermement ancré grâce à sa forme ergonomique, qui s’adapte parfaitement aux oreilles moyennes à grandes. Jabra propose 3 paires d’embouts auriculaires (petit, moyen, grand) pour s’adapter à différentes tailles de conduit auditif.

Test du Jabra Elite 65t

Pour celles qui ont de petites oreilles (ma femme, mesurant moins d'1m60 et avec de petites oreilles, a essayé de les porter et n’a pas pu) le modèle n’est pas particulièrement recommandé.

En général, je peux dire qu’en termes de portabilité, les Elite 65t sont recommandées pour les garçons et les hommes, tandis que pour les filles et les femmes, surtout si elles sont petites, elles sont généralement moins adaptées.

En termes de stabilité, les Elite 65t sont exceptionnelles. Je les utilise pour courir, faire du sport ou pour nettoyer la maison, ou même pour cuisiner et laver la vaisselle, et je ne les ai jamais laissé tomber en les portant. Cependant, il est important de les porter solidement, avec l’œillet de la bonne taille ancré à l’intérieur du conduit auditif.

Parfois, quand je veux avoir moins d’isolation phonique et moins d’effet tunnel, je desserre un peu ma prise en les bougeant très peu pour créer une légère ouverture à l’intérieur du conduit auditif. Dans ces cas, la portabilité et l’étanchéité restent bonnes, mais la prise sur l’oreille sera moins ferme et le son des écouteurs perd presque toutes les basses fréquences.

Fonctionnalités et connectivité

Le Jabra Elite 65t se connecte au smartphone via Bluetooth 5.0. La connexion avec mon Samsung Galaxy S20 a toujours été stable et ininterrompue, sauf lorsque j’ai beaucoup de vent et que j’ai mon smartphone dans la poche. Dans ces cas, j’ai remarqué que la connexion est moins fiable, et la solution consiste à sortir le téléphone de votre poche et à le tenir dans votre main.

L’application de Jabra pour la configuration et le contrôle des écouteurs est très bien faite. De là, vous pouvez vérifier l’état de la batterie, activer le mode HearThrough (transparence), modifier l’égalisation et définir les préréglages rapides.

Il existe également des bruits de fond tels que le bruit rose, le bruit blanc, les sons de la nature (océan, pluie, etc.) à utiliser au cas où vous souhaiteriez augmenter le niveau de concentration pendant l’étude ou vous reposer.

Grâce à l’application, vous pouvez également contacter le service client en cas de problème avec les écouteurs. J’ai essayé de contacter le service et j’ai reçu de l’aide après quelques jours.

Excellente, et très utile, la possibilité de connecter les écouteurs simultanément à deux appareils, par exemple avec l’ordinateur et le smartphone, pour passer de l’un à l’autre sans avoir à refaire l’appairage.

Qualité audio

Je ne peux pas me plaindre de la qualité audio des écouteurs Elite 65t. Lorsque vous écoutez de la musique HiFi, tous les éléments sont bien positionnés dans la scène sonore, les basses sont corsées mais non mixées, les voix et les fréquences moyennes ressortent bien du mix et les aigus sont limpides.

Egalement pour écouter des dialogues et des discours, ces écouteurs me font apprécier un podcast, ou une émission radio correctement enregistrée. Avec le Jabra 65t, je me retrouve souvent à écouter la qualité du contenu audio, au lieu de me concentrer sur le contenu lui-même, ce qui est un bon signe dans le département de la qualité audio.

De plus, comme ce sont des écouteurs bluetooth antibruit, même lorsque je suis dans un lieu public je n’ai pas besoin de monter le volume au maximum pour apprécier la qualité audio d’un contenu.

Pour les appels, le Jabra Elite 65t fonctionne bien à l’intérieur, mais à l’extérieur dans des conditions venteuses ou dans des environnements bruyants, j’ai toujours rencontré quelques problèmes. Dans ces cas, mes interlocuteurs me disent souvent qu’ils ne comprennent pas ce que je dis. Cela est probablement dû à la qualité du logiciel de réduction de bruit, qui peine à traiter le bruit de fond et à isoler la parole.

Insonorisation

Les 65t offrent une isolation acoustique avec suppression active du bruit, appelée ANC (active noise cancelling). Les embouts en caoutchouc s’adaptent à l’intérieur du conduit auditif, créant une isolation pour moins entendre les bruits extérieurs. Ce n’est pas une isolation totale et c’est certes moins efficace qu’un casque circum-auriculaire à réduction de bruit, mais c’est tout de même assez efficace.

Une fois que vous avez mis le casque et atténué les bruits externes, le logiciel s’occupe du reste, qui couplé aux microphones externes capte les bruits de fond externes, les traite et les filtre, les atténuant encore plus efficacement.

Pour désactiver l’isolation, la fonction HearThrough doit être activée. Vous pouvez le faire en appuyant deux fois sur le bouton de l’écouteur droit ou depuis l’application. Une fois le HearThrough activé, on pourra entendre les bruits extérieurs captés par les 4 microphones.

Évidemment ce sont des bruits qui sont traités par le logiciel, et ils ne seront pas extrêmement naturels. Pour faire une petite comparaison avec un modèle d’écouteurs plus premium, si on les compare aux Airpods Pro d’Apple, la qualité audio du mode transparence est plus faible dans le Jabra, mais l’effet est quand même assez bon.

Personnellement, j’utilise la fonction HearThrough lorsque j’ai besoin de parler à quelqu’un pour une courte interaction (par exemple pour demander des directions). Dans ces cas, au lieu de retirer l’écouteur, un double tap me permet d’échanger quelques mots sans avoir à retirer le casque.

Pendant les appels, et dès que le téléphone sonne, la fonction HearThrough s’active automatiquement, afin que vous puissiez entendre votre propre voix sans effet étouffé.

Autonomie

Les écouteurs ont une durée de 5 heures d’écoute ininterrompue. Ce chiffre dépend également du volume d’écoute, mais d’après mon expérience personnelle, cette valeur est assez précise.

L’étui permet de recharger complètement les écouteurs 2 fois, pour un total de 15 heures d’autonomie en tout. Pour recharger le boitier, le connecteur utilisé est le micro USB, et en mettant les écouteurs dans le boitier avec 15 minutes de charge on obtient une heure d’écoute.

Test du Jabra Elite 65t

Sur le plan pratique, même pour une utilisation prolongée et quotidienne, je n’ai personnellement jamais eu de problèmes de gestion de batterie. N’oubliez pas de recharger le boîtier lorsque la LED externe (en bas du boîtier) est jaune ou rouge. La LED s’allume à l’ouverture du boîtier.

Pour connaître le niveau de la batterie des écouteurs, il y a aussi une LED interne (verte, jaune, rouge) qui s’active à l’ouverture du couvercle et communique l’état de la batterie interne aux écouteurs.

Jabra Elite 65t : verdict final

J’utilise les oreillettes bluetooth au moins deux heures par jour, tous les jours, pour écouter de la musique, des podcasts ou regarder des films, et le Jabra Elite 65t s’est acquitté de cette tâche de manière plus que satisfaisante tout au long de mon test.

Mon appréciation globale est donc positive. La qualité audio est très bonne, et peut satisfaire les palais exigeants, même pour une écoute haute fidélité. La possibilité de manipuler l’égalisation (contrairement aux modèles Bose qui ne permettent pas cette opération) les rend polyvalents et configurables selon les préférences audio.

Leur design est discret et il est presque impossible de les secouer, même pour les activités sportives et les mouvements brusques.

Pour les appels occasionnels, ils conviennent, mais je ne les recommanderais pas à quelqu’un qui passe beaucoup d’appels professionnels. L’isolation acoustique permet de s’immerger dans le son sans avoir à trop monter le volume du casque, et la fonction HearThrough est utile pour faire passer les bruits extérieurs, mais elle n’est pas exceptionnelle en qualité audio et en naturel.

Arthur
J'ai 25 ans, je suis consultant SEO et avant cela passionné de technologie. Je m'occupe de l'optimisation des sites internet afin d'améliorer leur positionnement sur les moteurs de recherche.